PLANTATION ET DENSITÉ DES PLANTS TRUFFIERS

Période de plantation des plants truffiers​.

Une fois la préparation du terrain et le choix de vos plants truffier qui ont été mis en place, il faut passer à la seconde étape du projet - La plantation - La période la plus appropriée pour la plantation est la période automne-hiver si les températures ne sont pas trop basses, si le sol n'est pas occupé par la neige pendant de longues périodes, etc., ou le printemps en faisant attention aux retours froids. Quelques jours avant la plantation, il est bon de suspendre l'irrigation des plants en pots afin que le pain de terre soit sec et que son extraction soit facilitée.

Comment planter les plants truffiers ?

Apres la préparation du sol de la truffière vous pourrez commencer la plantation des plants truffiers.

Pour ceci, vous avez besoin d'un plantoir ou d'un piochon, d'un seau d'eau, d'une paire de gant.

 

Disposez vos plants là ou vous souhaitez les planter. Faites un trou adapté à la taille du plant. Sortez le plant de son godet et tremper la motter 15 secondes dans le sceau d'eau, de façon à ce que l'eau pénètre dans toute la motte. Mettez l'arbre dans le trou. Recouvrez de terre jusqu'au collet du plant. Le collet ne doit pas être enterré. Enfin tasser la terre et plant avec vos 2 poings. Ceci permettra de vider les vides d'air.

Densité et Schéma de plantation des plants truffiers

 

Tout dépend de la variété de truffe qu'on souhaite cultiver.

  • Pour la truffe du Périgord

La truffe noire aime les milieu ouvert ensoleillé.La densité de plantation sera plus faible que pour les autres tuber.

 

  • Pour la truffe de bourgogne

Nous conseillons une densité de 800 plants/hectares, 4 à 5 mètres entre les lignes pour faciliter l'entretien mécanique et 2 à 3 mètres sur les lignes de plantations.

La truffes de Bourgogne préférant l'ombre, il sera judicieux de planter perpendiculairement au sud. La première ligne de plantation fera de l'ombre à la seconde qui en fera à la troisième et ainsi de suite.

La période de récolte est de fin septembre à Décembre.

  • Tuber Aestivum (Truffe d'été)

La truffe d'été est une variante de Tuber Uncinatum. Un ensoleillement important permettra à la truffe de murir dès l'été. L'idée est de se rapprocher du milieu de la truffe noire .

ENTRETIEN DES TRUFFIÈRES

L'irrigation des plants truffiers

Dans la conduite à adopter pour l'irrigation, il est impératif de prendre en compte les éléments suivants :

 

  • L'espèce végétal : le chêne, qui possède un système racinaire pivotant (profond), est moins sensible à la sécheresse que le noisetier qui possède un système racinaire rampant (superficiel).

  • Les besoins du champignon : la truffe apprécie la sécheresse et la chaleur. Un excès d'eau est plus nocif qu'un manque d'eau. L'objectif est de maintenir la fraîcheur autour de la mycorhize sans apport excessif.

  • La période de l'année et la saison de la plantation :

Pendant le repos végétatif d'hiver, les besoins en eau de la plante sont nuls

- Pour les plantations de printemps, avec le démarrage de la végétation, les besoins en eau de la plante sont importants à partir du mois d'avril: 3 à 5 litres d'eau / plante peuvent être nécessaires. Cette contribution doit être faite avec une fréquence variable selon le type de terrain:

- En sols pierreux et filtrant: renouvelez l'alimentation en eau tous les 10 jours en fonction de la saison.

- En sol argileux: renouveler les contributions en eau tous les 20 jours.

Paillages des plants

 

Dans les environnements où les possibilités d'irrigation sont rares ou limitées, il est très important d'effectuer, pendant les mois les plus chauds et les plus secs, les paillis autour des plantes avec des matières organiques telles que la paille, l'herbe de tonte afin de réduire l'évaporation de l'eau. Du sol et ainsi garder le sol plus frais et plus humide. Le paillis doit être placé autour de la plante au printemps mais doit être enlevé à la fin de l’été.

 

Taille des truffiers

 

L'élagage doit être effectué pendant la période de repos végétatif (décembre / février ) à partir de la deuxième / troisième année, en se limitant à la coupe de quelques rameaux à la base de l’arbre, afin d'obtenir une plus grande insolation et une meilleure aération du sol. Le houppier doit s'élargir plutôt que de se développer en hauteur, afin que les racines aient un développement horizontal et superficiel.

L'entretien de la truffe nécessite une tonte périodique de l'herbe en coupant le long des rangées et des inter-rangs. Dans les environs immédiats des plants, vous devrez procéder manuellement avec des houes très légères, en arrachant les mauvaises herbes près du tronc avec vos mains. Dans les sols très compacts, il peut être utile d’améliorer la structure afin d’avoir des truffes plus grosses, en effectuant un désherbage par hersage à une profondeur de quelques centimètres, en évitant les outils rotatifs.

RENDEMENT DES PLANTS TRUFFIERS

La quantité de truffes produite par une truffière peut varier beaucoup en fonction du type de plante, des méthodes de gestion de la truffe, de l’irrigations, à la vocation de la région, au type de truffe utilisé, etc.

Pour donner quelques chiffres clés : sur des terrains pauvres ou maigres on peut espérer obtenir 5 à 10 kilos par hectare et sur terrains fertiles, entre 20 et 30 kilos par hectare, voire plus.

 

En ce qui concerne l’entrée en production d’une truffe , (Nombre d’années nécessaires pour que les plants de truffes commence à produire des truffes)  elle peut varier d’un minimum de 3-4 à un maximum de 7-8 ans. À la fin de la période improductive, la truffière commencera à produire une quantité croissante de truffes jusqu’à atteindre le pic de production, qui se produit généralement vers la dixième année. Une fois la période de production maximale atteinte, elle peut être maintenue à peu près constante pendant un nombre d'années variable, voire de 20 à 30 ans ou plus. Puis la production commencera à diminuer lentement jusqu'à ce que la truffe soit épuisée. Il est bon de rappeler que les plantes précoces (telles que les noisetiers et les charmes), qui entrent en production avant les autres, ont une longévité moindre et sont donc épuisées plus tôt, au contraire, les plantes plus tardives (comme les chênes verts, les chênes verts, etc.) ont une durée de production supérieure.

PROTECTION DES TRUFFIÈRES

La protection des plants truffiers est une étape primordiale pour la réussite de leur installation.

Les mauvaises herbes, en particulier dans les premières années d'implantation, doivent être contenues car elles soustraient la lumière, l'eau et les nutriments des jeunes plants. L'utilisation d'herbicides chimiques n'est pas recommandée, il pourrait nuire aux plants truffiers. C’est pourquoi nous devons recourir à un désherbage mécanique dans l'inter-rang et manuel près des jeunes plants truffiers.

Après 4 à 5 ans, les plantes forment un brulé, c’est-à-dire une zone plus ou moins circulaire sans végétation, de sorte que les interventions de désherbage seront limitées à l’inter-rang. Plus tard, les brulés se rejoignent et la végétation herbacée disparaît quasiment.

 

C'est généralement un tube en filet plastique cylindrique ouvert aux deux extrémités que nous plaçons une fois que le plant truffier a été installé dans la truffière, en la laissant à l'intérieur de la protection. En hiver, il le protège du froid et en été, il atténue l'effet de la chaleur, créant ainsi un environnement plus favorable pour la plante à l'intérieur. 

Le choix d'une protection est donc important pour prévenir des attaques extérieures et de participer à l'optimisation des conditions du milieu de vie des plants truffiers. Tout cela amènera à la réussite de la truffière.  

EURL PRODUCTIO

5 rue d'Ecole 25480 Miserey salines

mathieu@terra-vostra.com

06 83 75 97 30

www.plantstruffiers.com

Mentions légales

Politiques du site

Copyright 2019 © www.plantstruffier.com