AVANT LA PLANTATION DES PLANTS TRUFFIERS 

CHOISIR LE TERRAIN 

Le choix du terrain est la première étape du projet de création de truffière. La culture de la truffe s'adapte à de nombreux terrains. Nous mettons ci dessous les principales caractéristiques. Ces caractéristiques peuvent être modifiées. Le mieux pour une plantation importante est de faire réaliser une analyse de sol. Nous pouvons faire l'analyse de votre sol en laboratoire, vous donner les résultats et vous conseillez sur les apports à faire. Voir Analyse de sol .

 

Les caractéristiques du terrain est la base de la production des plants truffiers. Vous trouverez ci dessous les aspects à prendre en compte. 

L'exposition de vos plants 

Les truffes et plus particulièrement la mélanosporum (truffe du Périgord) apprécie l'ensoleillement. Pour la culture de la truffe mélanosporum, privilégiez un versant exposé, le sud est idéal.

La truffe Uncinatum (truffe de Bourgogne) s'adaptera très bien au versant sud, mais tolère le manque de soleil. Une production en versant nord est également possible.

La granulométrie de la terre pour les plants truffers

Le potentiel truffier d'un sol est déterminé par un grand nombre de facteurs, parmi ceux-ci, les caractéristiques physiques de la terre fine sont très importantes. En particulier:

 

- la structure doit être grumeleuse ou aérée pour permettre une bonne aération et faciliter la circulation de l'eau et de l'air dans la porosité

- la texture doit être équilibrée, c'est à dire que sables, limons et argiles doivent être répartis en de bonnes proportions, et s'inscrire dans un diagramme assez précis du triangle de texture, caractéristiques de l'espèce, pour que la truffe puisse se développer.

Afin d'avoir un aperçu clair de ce que demande la truffe, ci dessous la zone de croissance de la truffe dans le triangle des textures. La zone de croissance de la truffe est à l'intérieur du triangle bleu.

La structure du sol doit assurr le drainage afin qu'il n' y ait pas d'eau stagnante dans le terrain.

Un test simple est de creuser un trou à 30 cm de profondeur, si il y a de l'eau au fond, cela signifie que le terrain ne draine pas suffisamment.

Le PH et la teneur en calcaire.

Les truffes ont besoin de calcaire. Pour vérifier si votre sol est calcaire, vous pouvez verser une petite dose d'acide chlorhydrique sur un échantillon. La présence de calcaire entraînera la présence de mousse. La teneur idéal se situe entre 50 et 500 p 1000.

 

Le Ph idéal pour la production de truffe est entre 7 et 8,3. 

Matière Organique

Pour cultiver des truffes, le terrain devra être riche en matière organique. la teneur est entre 15 à 80 pour 1000.

Si ce n'est pas le cas, un apport de fumier ou d'engrais organique permettra de relever le taux.

Azote 

La production de truffe demande une teneur en azote élevée de minimum 1 p 1000.

Cette teneur peut être facilement relevé avec du fumier ou de l'engrais

Rapport Carbone/ Azote (C/N)

Ce rapport permet à la matière organique de se décomposer . Sa valeur doit être située entre 8 à 15.

Phosphore-Potasse-Magnésie- Calcium

Ci dessous les teneur recommandée pour la production de truffes:

Phosphore : de 0,2 à 7 p 1000

Potasse : de 0,1 à 0,7 p 1000

Magnésie: de 0,1 à 0,3 p 1000

Calcium: de 5 à 9 p 1000

CHOIX DES ESPÈCES DES PLANTS TRUFFIERS

L'age des plants truffiers

Les graines (noisettes, glands,...) sont plantés durant l'automne et l'hiver pour permettre la livraison de plants truffier l'hiver suivant.

Les plants sont généralement âgés de 1, 2 voir 3 ans. Plus le plants est jeune, plus il s'adapte raidement au terrain , mais plus il est fragile.

Les différentes espèces
Nous vous proposons de faire le point sur les différentes espèces d'arbres permettant de cultiver la truffe. Les arbres truffiers sont les espèces exomycorhises, nous en parlons dans la partie qu'est ce que la truffe ? 
La première étape et d'observer les arbres naturellement présents sur la parcelle et aux alentours de la parcelle à planter. Ceci vous dira quels arbres sont adaptés à votre terrain. 
Ensuite, la seconde étape est de mixer les espèces. Une monoculture entraînera une fragilité aux prédateurs que sont les insectes, bactéries, champignon et virus.
Une population mélangée limitera les propagations de maladie spécifique à une espèce. 
Certaines espèces poussent sous la forme d'un arbre avec une grume importante ( forme de "parapluie" : chênes, pin,...), d'autres sous la forme d'un arbuste (forme d'un "éventail": noisetier, charme). Une truffière équilibrée comptera 50% d'arbustes "éventails" et 50 % d'arbres "parapluie". 
 
Les chênes truffiers
Les chênes truffiers est l'espèce la plus connue pour la production de truffe. La production arrivera au bout de 8 à 12 ans.
Ceux ci sont divisé en différentes variétés:
  • Le chêne pédonculé Il aime les terrains calcaires et résiste au froid. On le retrouve dans toute la France
  • Le chêne sessile: Quercus petraea. Il porte différent noms en fonction des régions de France : Chêne rouvre, Chêne noir , Chêne des pierriers, Chêne à trochets ou Chêne mâle. Un peu plus exigeant en eau , il résiste très bien au froid jusque 1 600m d'altitude.
  • Le chêne vert: Arbre emblématique du sud de la France. Il supporte très bien sécheresse et chaleur. Cependant il s'adapte bien à des froids modérés. On en retrouve jusqu'au Nord de la France
  • Le chêne Chevelu: Dit également chêne Cerris. Cette espèce apprécie la chaleur. Sa répartition sera essentiellement dans le le sud de la France.
Les Noisetiers truffiers commun
Le noisetier truffier est le deuxième arbre truffier le plus planté en France. Sa caractéristique est une adaptation à presque tous les milieux sous toute les latitudes.
De plus il est le plus précoce pour la production de truffe. A partir de 5 ans, voir dans certain cas 3 an, la production commence. Cependant sans entretien, la production s’arrêtera également vite dès la 12 ème année. Les racines sont traçantes et donc peu profondes. Il faut les couper chaque année au printemps afin qu'elle ne rentre pas en concurrence entre les arbres.
Le Noisetiers de Bysance 
 
Le noisetier truffier de Bysance, dit également Colurna,  est un arbre pouvant atteindre 35 m de haut pour un tronc de 
1,5 m de diamètre. 
Il résiste au gelées, mais pas au froid extrême.
Le Pin noir 

C'est un arbre rustique qui s'adapte aux fortes chaleurs comme au gelée. Son habitat va du niveau de la mer jusqu'à 1600 m d'altitude.

C'est un des seuls représentant de la famille des conifères vendu en tant que plant truffier.

Le charme

Il s'agit d'un arbuste comme le noisetier commun, même si bien souvent il y a un tronc principal. Le charme truffier résiste bien aux maladies et insectes.

Il n'y a d’ailleurs pas de maladies spécifiques au charme. Le milieu écologique qui lui convient est un sol profond et frais.

Le cèdre de l'Atlas
Arbre emblématique de l'Afrique du Nord, le cèdre a su s'adapter à nos latitudes. Présent partout en France notamment pour les parcs et jardins, il est peu gourmand en eau et supporte les fortes chaleurs comme les gelées. Le cèdre est connu pour la taille impressionnante des arbres adultes, pouvant atteindre les 50 m de haut dans le sud de la France.
Bouleau
Le bouleau est utilisé en trufficultures depuis déjà longtemps. Cependant son besoin important en eau, demande des terrains frais, humides et profonds. Sa résistance au froid lui permet de pousser sous des latitudes très au Nord de l’Europe.
Ce type d'écologie plaira à la truffe de Bourgogne. Mais peu de parcelles permettront cette implantation.
Hêtre
Tout comme le bouleau le hêtre demande des sols profonds et humide. Sa taille peu atteindre les 30 m de haut pour une circonférence de 1,80 m.
Cet arbre qui a besoin de fraicheur est sensibles au réchauffement climatique. Il souffre actuellement de la pression de nombreux ravageurs.
Son implantation sera a privilégier dans la partie Nord de la France.

PRÉPARATION DU SOL DES TRUFFIÈRES

Une fois votre terrain choisi, la seconde étape est la plantation en vue de la plantation.

Le but est d aérer le sol et de décompacter le sol afin de permettre un enracinement rapide.

Une bonne préparation de sol évite les arrosages et peut permettre un taux de reprise à 100% des plants.

Nous verrons les différentes techniques. Le principal critère à retenir est que plus la surface travaillée est importante, plus le taux de réussite en reprise sera important.

Si vous êtes mécanisé, nous conseillons avant les préparations ci dessous d'éclater les sols à l'aide d'une lame ( sous soleuse ou scarificateur) jusqu'à 1 mètre de profondeur. Avec un passage tous les 4 mètres une fois en long et une fois en large.

Les potets

Pour les petites plantations, une bonne pioche ou une tarière thermique permettra de travailler le sol sur 50 cm de profondeur et 1m de long x 1 m de large. Chaque potets recevra un arbre truffier. Il faudra donc faire autant de trou que d'arbres à planter

La plantation avec tracteur

Il s'agit d'une méthode rapide et peu onéreuse si on est mécanisé. 

1) Passer une lame (scarificateur) de 50 cm à 1 m de profondeur sous les futures lignes de plantations.

2) Faire un aller-retour de charrue au dessus des futures lignes de plantation en sens opposés. Ceci afin de faire une butte afin de planter les plants truffiers

 

La technique 3B

3B est l'abréviation de Billon Bombé Becker (fabriquant de la dent Becker)

Cette méthode s'apparente à la précédente. Il s'agit d'une dent Becker montée sur une minipelle. La dent va éclater le sol jusque 60 cm de profondeur en piochant.

Comme il s'agit d'une dent et non d'un godet les horizons du sol sont conservés.

Le conducteur se sert également de la dent pour créer la butte de plantation. Le sol est ainsi décompacté sur une surface importante.

Les principaux avantages sont:

- la faible pression au sol de la mini-pelle qui ne tasse pas les sols

- Le décompactage en largeur et profondeur

L'inconvénient majeur est le coût. Il faut compter la location de la mini-pelle, de la dent et le coût du conducteur.

3 B.jpg

EURL PRODUCTIO

5 rue d'Ecole 25480 Miserey salines

mathieu@terra-vostra.com

06 83 75 97 30

www.plantstruffiers.com

Mentions légales

Politiques du site

Copyright 2019 © www.plantstruffier.com